Parodontologie

Parodontologie

La parodontologie est la science des maladies parodontales. C’est-à-dire l’atteinte des tissus de soutien de la dent : la gencive, le ligament et l’os dans lesquels est implantée la racine dentaire. On classifie :

  • Gingivite
    Inflammation de la gencive causée par la plaque dentaire et le tartre.

  • Gingivite hypertrophique
    Favorisée par certains médicaments comme les antiépileptiques et certains bétâ-bloquants.

  • Gingivite ulcéro-nécrotique (GUN)
    Destruction tissulaire par nécrose.
    Généralement déclenchée par un stress important ou une maladie immunodépressive.

  • Parodontite
    Destruction des tissus de soutien de la dent causée par des bactéries.
    Cette destruction s’accompagne de la formation de poches parodontales avec une réaction de la gencive.
    Une maladie parodontale conduit à la mobilité puis la perte des dents. Elle est souvent associée à une mauvaise haleine.
    Si elle est détectée précocement elle a de bonnes chances de guérir avec un traitement simple, d'où l'importance des visites de contrôle régulières (tous les 6 mois).
    Une parodontite avancée (poches profondes, dents mobiles) demande un traitement plus poussé et des réhabilitations plus importantes.

Facteurs favorisants

  • hygiène

  • stress

  • tabac

  • génétique

  • Les 2 facteurs maitrisables permettant de stabiliser la maladie (et donc la conservation des dents) sont une hygiène spécifique et l’arrêt du tabac.