Soins des gencives – Parodontie

Gencive saine

Une gencive saine ne saigne pas, ni en mangeant, ni au brossage des dents, encore moins spontanément. Elle n'est pas "gonflée", ni douloureuse. Sa couleur est rose, sa capacité de défense par la sécrétion de cellules immunitaires est intacte permettant une protection contre les bactéries et les virus.

Après la gingivite, la parodontie

La parodontite est en réalité une gingivite évoluée.
L’inflammation qui était initialement localisée à la gencive s’étend progressivement aux autres structures sous-jacentes de support de la dent.
Le point sur cette affection qui représente la première cause de perte de dent chez l’adulte.

De la gingivite à la parodontite

Initialement, seules les gencives sont touchées : elles sont rouges, gonflées, douloureuses et saignent facilement lors du brossage. Une bonne hygiène buccodentaire et un traitement permettent généralement d’en venir à bout.
À défaut, cette gingivite s’amplifie et s’étend aux tissus voisins, érodant l’os alvéolaire qui maintient la dent en place. Cette érosion détruit ensuite les ligaments dento-alvéolaires et rend la dent mobile. Elle finit par se déchausser, par tomber ou par nécessiter une extraction. C’est ainsi que la parodontite est la principale cause de perte de dents chez l’adulte!
Le parodonte désigne l’ensemble des tissus de soutien des dents, sans lesquels la dent tombe : l’os de la mâchoire, le tissu conjonctif et la gencive.

Traitement des parodontopathies

Le traitement comprend les étapes suivantes :
L'apprentissage d'une hygiène bucco-dentaire rigoureuse. Le patient doit savoir éliminer quotidiennement avec attention toute la plaque dentaire, nettoyer les petits espaces inaccessibles à la brosse à dent par des brossettes inter dentaires.
Le traitement initial consiste à éliminer les causes directes (tartre, plaque) ou indirectes favorisant (zones de rétention, force occlusale) pour assainir le terrain : détartrage manuel ou à ultra-sons, polissage des dents, surfaçage radiculaire, contention des dents mobiles récupérables, traitement des caries, répartition des forces occlusales.
Le traitement chirurgical parodontal est adapté à la quantité de tissus détruits.
Il peut être limité à la gencive, ou à la gencive et à l'os alvéolaire pour supprimer les poches osseuses, éliminer les bactéries dans les lésions profondes, redonner à la gencive une forme fonctionnelle.
Le contrôle périodique du patient.
La maladie parodontale peut reprendre son évolution si les conditions de nettoyage ne sont pas rigoureusement respectées.